Le président Emmanuel Macron lors d'un entretien avec Mahamadou Issoufou, président du Niger, en marge de la conférence de Lyon